On a testé : la digitale détox !

. 3 minute lire

Chaque mois, votre rédaction vous parle d’un concept ou mode de vie en toute connaissance de cause. Ce mois-ci, nous nous sommes prêtés au jeu de la digitale détox. Et si vous profitiez de cette journée mondiale sans téléphone pour vous lancer ? Impressions et conseils pour profiter pleinement d’un (long) moment sans écran.

A l’heure de la profusion des écrans, une nouvelle détox a vu le jour. Et elle n’est pas alimentaire ! Il s’agit de la (tant redoutée) digitale détox. Son créneau ? Bannir tous les écrans de nos horizons durant une journée, une soirée, voire un weekend. Exit le smartphone, la tablette et surtout la TV pour un temps. Vous le constaterez par vous-même : cette détox ne manque pas de bienfaits. Pourtant, il peut s’avérer difficile de s’y adonner. Résister à publier la photo de votre déjeuner sur Instagram, a retweeter le dernier article partagé par votre collègue, ou encore à faire défiler votre fil d’actualité Facebook n’est pas encore entré dans les (digitales) mœurs. Si vous désirez faire l’expérience d’une première détox, ne soyez pas trop sévère avec vous-même : instaurez une soirée sans écran pour démarrer, et surtout prévoyez d’autres occupations pour ne pas vous laisser gagner par l’ennui. Un dîner au restaurant avec votre moitié, un bon roman à terminer dans un bain à bulles, un moment derrière les fourneaux, ou tout simplement un temps de méditation pour vous recentrer sur vous-même… Les idées ne manquent pas ! Tentez l’expérience, la digitale détox vous réserve son lot de bienfaits. En voici quelques-uns.

Le moral au beau fixe

La pollution, la maltraitance animale, le dernier scandale sanitaire, le terrorisme, ou encore les nouveaux chiffres concernant les crimes sexuels… Pas de doute, notre monde ne fait pas toujours rêver. Et chaque fois que nous yeux s’attardent sur ces nouvelles démoralisantes, notre humeur vacille. Pas de risque, si vous optez pour le mode « avion » le temps d’une soirée ! Loin de là l’idée de se couper du monde et de ne plus se préoccuper de nos semblables, mais une petite pause de temps en temps ne fait pas de mal. Pendant votre digitale détox, vous échapperez à une flopée d’informations négatives et votre moral s’en ressentira. Vous chasserez vos idées noires et profiterez d’un moment d’insouciance auquel on a tous droit !

Le temps qui file moins vite

Une journée ou soirée détox risque de vous paraître longue. Rien de plus normal. C’est ce qui arrive lorsqu’on ne s’abrutit pas face au divertissement digital insipide. D’un coup, une impression d’avoir beaucoup de temps devant vous ! De quoi vous changer un peu de votre course quotidienne contre la montre. Et si on ne savait plus s’occuper sans nos écrans ? Pas de panique, voici quelques idées : un plein de sport, une ballade, une sortie au musée, une nouvelle recette à tester (en ressortant le livre de cuisine de nos alleux et non en se rabattant sur Marmiton évidemment !), ou encore une soirée caliente en amoureux… Finalement, nos écrans nous empêchent de profiter pleinement de tous ces bonheurs.

Notre imagination qui fait peau neuve

C’était quand la dernière fois que vous avez usé de votre imagination ? … C’est bien ce qu’on craignait ! Alors que nos yeux sont constamment rivés sur les écrans, pas de place pour rêver ou imaginer. Tout a déjà pris forme. Préférez un bon roman durant votre soirée digital détox, et souvenez-vous comme il est agréable de pouvoir imaginer ce que bon vous semble à travers les pages. Si vous n’êtes pas féru de lecture, octroyez-vous un temps de méditation ou une séance de coloriage. Vous pourrez enfin vous recentrer sur vous-même et sur tout ce dont les écrans vous privent.

L’occasion de profiter de nos proches

Qui n’a jamais semblé agacé alors que notre conversation s’est vu interrompre par un sms ? Ou lorsque notre moitié s’avère concentré sur son fil d’actualité Facebook plutôt que sur notre nouvelle coiffure ? Sans parler de nos ados qui ne peuvent même plus se passer de leur smartphone le temps de dîner en famille ! Les écrans sont de réels freins à la vie en communauté. Alors que vous vous êtes instauré une soirée digitale détox, vous aviez oublié à quel point il était bon d’avoir un fou rire avec vos ados. Quant à votre soirée en amoureux, elle était si authentique. C’est si agréable de dîner en étant à 100 % disponible et surtout… sans se demander quelle heure il est, ou encore sans consulter les avis sur le restaurant que vous avez choisi. On ne maîtrise pas tout, certes, mais on retrouve la magie de chaque instant. Et si le restaurant en question s’avère être un mauvais choix, on préfère en rire. Car ce qui compte le plus, c’est la personne avec qui on partage notre dîner.